Conseils
Conseils

Conseils pour l'achat d'un chiot

Voulez-vous publier un chiot?
Conseils pour les éleveurs

Conseils pour l'achat d'un chiot

INTRODUCTION  

Accueillir un chien implique toujours beaucoup de responsabilités, que vous l’adoptiez ou que vous l’achetiez chez un éleveur. Vous devez donc bien réfléchir avant de faire un choix, car cette décision changera non seulement votre vie mais aussi celle du chien. Trop de chiens finissent dans des refuges parce que leurs propriétaires n’ont pas pris la mesure de leur décision ou parce qu’ils n’ont pas choisi une race de chien qui leur convient. NE FAITES PAS COMME EUX.

La promotion d’un  élevage et d’un achat responsables est au cœur des politiques de Wuuff.

Il y a tant de questions à se poser avant de décider de prendre un chien. Si tous les autres sites vous suggèrent de les poser à l’éleveur, sur Wuuff, nous vous offrons les réponses, rassemblées sur une seule et même plateforme et expliquées de façon claire. Prendre la bonne décision n’a jamais été simple.

Les quelques conseils ci-dessous vous guideront et vous aideront à choisir votre futur compagnon.  

1. Prendre un chien qui vous conviendra

Choisir une race de chien adaptée à votre mode de vie est primordial. Il n’y a pas de recette miracle que nous pourrions vous expliquer en quelques lignes ; vous devrez faire des recherches sur les caractéristiques des différentes races, regarder des vidéos et discuter avec les éleveurs.

Vous êtes peut-être tombé sous le charme d’une race de chien que vous avez vu au cinéma ou à  la télévision. Toutefois, vous ne devez pas choisir une race sur un coup de cœur ! Au contraire, tenez compte de vos habitudes quotidiennes et soyez attentif caractéristiques de la race. 

Ainsi, l’objectif principal de vos recherches doit être de trouver une race de chien adaptée à votre rythme de vie, à vos habitudes et à votre logement. Vous devez être certain de pouvoir répondre aux besoins de votre futur compagnon (nourriture, exercice, entretien, espace,…). D’autres éléments, tels que les allergies, la présence d’enfants et le climat de votre région doivent être pris en considération. N’oubliez pas que, quelle que soit la race, les chiens sont des animaux sociables qui n’apprécient pas la solitude. S’occuper d’un chien demande plus ou moins de temps selon la race, mais demande dans tous les cas un investissement personnel.

2. Socialisation

La socialisation a pour but d’apprendre au chien à s’intégrer dans son nouvel environnement et à devenir un membre de la famille. Si la socialisation se poursuit tout au long de la vie du chien, elle commence avant même sa naissance. En effet, un chiot né d’une mère élevée dans une cage ou dans de mauvaises conditions sera plus difficile.

Les chiens qui n’ont pas été correctement socialisés dès leur plus jeune âge sont difficiles voire impossibles à récupérer. Ils ont plus de mal à se faire à la vie de famille et peuvent être timides, destructeurs et difficiles à éduquer.

Les trois premiers mois de la vie du chiot, passés chez l’éleveur, sont les plus importants. Durant ses quatre premières semaines, le chiot recevra les premières leçons de sa vie de chien en présence de sa mère et de ses frères et sœurs. Entre un et deux mois, il sera progressivement mis en présence d’humains et d’autres animaux. Au cours du troisième mois, à mesure que ses interactions avec les humains et autres animaux augmentent, le chiot découvrira de nouveaux endroits et s’enhardira de plus en plus.

Les éleveurs doivent impérativement s’assurer que leurs chiots soient régulièrement en contact avec les humains et exposés à toutes sortes d’éléments extérieurs (objets, bruits, voiture,…). C’est en effet la base d’une bonne socialisation, d’où l’importance d’acheter votre chiot auprès d’un éleveur responsable.

3. Choisir le bon éleveur

Certains choisissent un chien non pour la race mais pour l’éleveur. Quoiqu’il en soit, vous devez prendre un chiot chez un éleveur en qui vous pouvez avoir confiance ; autrement dit, chez un éleveur qui a une bonne réputation. C’est pourquoi, chez Wuuff, nous nous assurons que les éleveurs donnent le plus de détails et de références possibles.

Prêtez attention aux informations disponibles, mais également aux informations manquantes. Nous vous conseillons de choisir un éleveur qui a un profil sur Wuuff, profil sur lequel vous trouverez tout ce que vous devez savoir pour faire votre choix :

  • Son expérience
  • Le nombre de races qu’il élève
  • Ses engagements en tant qu’éleveur
  • Ses chiens adultes, leurs tests de santé et leurs résultats en concours
  • Si l’élevage est agrée
  • Si l’éleveur prévoit une garantie ou un  contrat

Et ce ne sont là que quelques exemples.

Souvenez-vous que pour faire un choix responsable, vous ne devez pas choisir un chiot uniquement sur base des photos, mais aussi sur base des informations disponibles sur le chiot, sur ses parents et sur ce qui est inclus dans le prix de vente. La qualité des photos peut être un bon indicateur du professionnalisme de l’éleveur.

Un bon éleveur proposera de vous accompagner pendant et après l’acquisition de votre chiot et n’hésitera pas à vous donner des conseils. Choisissez un éleveur qui semble sincèrement passionné par ses chiens ; il sera plus susceptible de vous aider avec votre chiot. 

Un éleveur responsable se montrera curieux et vous posera de questions que vous pourriez presque trouver intrusives. N’y voyez pas de mal, il cherche simplement à s’assurer que son chiot sera bien chez vous. Un éleveur devrait aussi être franc et vous dire s’il estime que la race qu’il élève ne vous convient pas. Il devrait également vous aider à choisir le chiot de la portée qui vous conviendrait le mieux.

Un éleveur responsable est attaché à ses chiots et veut ce qu’il y a de meilleur pour eux. Sa priorité n’est pas de gagner de l’argent mais d’élever des chiens de qualité.

4. Commentaires  

Ce qui fait aussi la particularité de Wuuf, c’est la possibilité de voir des commentaires vérifiés sur les éleveurs.

Pour choisir un éleveur, vous devriez donc aussi prendre en compte le nombre et la qualité des commentaires, rédigés directement par des acheteurs et amis des chiens tels que vous. Vous pourrez ainsi savoir si l’éleveur est honnête et digne de confiance et s’il vous apportera son aide.

Si l’éleveur choisit de restreindre la publication de commentaires sur son profil, seuls les propriétaires ayant acheté leur chiot en payant directement sur Wuuff peuvent laisser une évaluation. Ce système nous permet de vous garantir  la fiabilité de toutes les informations sur les éleveurs et les acheteurs.

C’est ainsi que, dans votre intérêt, nous  vous recommandons de réserver et d’acheter votre chiot sur Wuuff. En savoir plus.

5. Le prix

Avoir un chien coute cher, peu importe que vous l’ayez acheté ou adopté. Si vous voulez avoir un beau chien en bonne santé, ne lésinez pas sur le prix. Voyez ça comme un bon investissement. En effet, acheter un chiot au rabais pourrait au final vous coûter bien plus cher en frais vétérinaires.

Le prix d’un chien de race avec pedigree dépend de nombreux facteurs : son potentiel pour les concours, sa lignée, les résultats des parents en concours et leurs bilans  vétérinaires. Toutefois, un chien d’un élevage réputé vendu à un prix inférieur à la moyenne n’est pas forcément un chien de moins bonne qualité. Plutôt que de juger le chien et l’éleveur uniquement sur les prix, faites des recherches sur l’élevage. S’il vous semble sérieux, peut-être que l’éleveur juge que le chiot n’est pas apte aux concours ou à l’élevage et qu’il souhaite simplement lui donner une chance de trouver une bonne famille.

Pour finir, gardez à l’esprit que, même au niveau national, les prix ne sont pas uniformisés. Le prix d’une race peut très fortement varier d’un pays et l’autre.

Des pratiques d’élevage responsables demandent aux éleveurs du temps, de l’argent et beaucoup de travail pour offrir un environnement sain à leurs chiens et leurs portées. Cela passe par une alimentation adéquate, des contrôles vétérinaires fréquents et des tests de santé obligatoires.

Un bon éleveur consacre énormément de temps et d’énergie à sa passion et n’hésite pas à travailler jour et nuit pour que ses chiots deviennent de beaux chiens équilibrés et en parfaite santé qui feront le bonheur de leur famille pendant de longues années. C’est aussi important pour lui que pour vous.

6. Pedigree

Beaucoup estiment que le pedigree n’est qu’un bout de papier qui fait monter le prix du chiot. Pourtant, en réalité , c’est bien plus que cela. Tout d’abord, le pedigree est la preuve que le chien est de pure race. Il garantit également que les parents ont été jugés aptes à la reproduction sur base de leur apparence, leur conformation aux standards de la race et leur tempérament.

Certains éleveurs essayeront de vous convaincre que ses chiots n’ont pas de pedigree parce que c’est cher et inutile. Ce n’est qu’à moitié vrai. Certes, l’attestation de pedigree coute 30 euros environ et l’éleveur doit consentir divers investissements pour l’obtenir, notamment dans des examens vétérinaires et des concours. Cependant, le pedigree apporte la preuve formelle que le chiot est de pure race.

En outre, un pedigree lie directement et à vie l’éleveur à ses chiots. L’éleveur pourra facilement être retrouvé et contacté si nécessaire. Un éleveur de seconde zone, dont les chiots n’ont pas de pedigree, pourra quant à lui disparaitre sans que rien ne le rattache aux chiots qu’il a vendus.

C’est pour cela que seuls les chiots ayant un pedigree (et un certificat de naissance) peuvent être mis en vente sur Wuuff.

7. Les parents du chiot

Pour choisir un chiot de pure race, trois éléments sont à considérer : sa santé, son tempérament et son apparence. Les parents vous donneront de bonnes indications quant aux qualités de votre futur chiot.

Les sociétés centrales canines vous recommanderont de toujours demander à l’éleveur des informations sur les parents du chiot pour vous faire une idée de ce que vous pourrez attendre de votre chiot. Après tout, comme le dit le dicton, la pomme ne tombe jamais loin de l’arbre. Sur Wuuff, nous allons encore plus loin : nous permettons et encourageons les éleveurs à inclure ces informations dans leur annonce.

Sur Wuuff, vous trouverez donc des photos et des informations sur les parents directement sur la page du chiot. Parcourez-les attentivement pour savoir comment sera votre chiot à l’âge adulte :

  • Comment sont-ils ?
  • Sont-ils grands ?
  • Quel est leur tempérament ?
  • Ont-ils gagné des concours ?
  • Ont-ils passés des tests vétérinaires ?

8. Résultats des concours de beauté et de sport

En dehors des cercles de concours, peu comprennent l’intérêt des concours de beauté, de sport ou d’agilité. Pourtant, exposer un chien est aussi un gage de sa qualité et de son bon tempérament.

Les chiens qui n’ont pas été correctement socialisés peuvent avoir des réactions inattendues (peur ou agressivité) lorsqu’ils sont confrontés à des environnements nouveaux. Le fait qu’un chien se comporte bien en concours est la preuve qu’il est équilibré. De plus, ces concours permettent de confirmer la conformité du chien aux standards de la race.

Consultez la page du chiot pour savoir si les parents ont gagné des titres et s’ils ont passés des examens vétérinaires.

9. Vaccins et vermifuges

C’est une certitude, les vaccins et les vermifuges sont importants, efficaces et parfois même salutaires.

Sachant cela, il va s’en dire que seuls les chiots qui ont été ou seront correctement vaccinés et vermifugés peuvent être mis en vente sur Wuuff.

En savoir plus sur les vaccins et vermifuges que devrait recevoir le chien.

10. Puce électronique

La puce électronique est le moyen d’identification du chien. En général, le vétérinaire insère la puce électronique lorsque le chiot a six semaines, en même temps qu’il fait les rappels de vaccins. Le chiot doit être pucé au plus tard à l’âge de quatre mois.

Dans presque tous les pays, la puce électronique est obligatoire. N’achetez donc pas un chiot non pucé. Une fois votre chiot chez vous, votre vétérinaire enregistrera la puce à votre nom. Ne négligez pas cette étape, elle pourrait vous éviter bien des ennuis plus tard.

Tous les chiots mis en vente sur Wuuff doivent être munis d’une puce électronique avant de rejoindre leur nouvelle famille.

11. Garantie de l’éleveur et contrat

N’achetez pas un chiot sans savoir si l’éleveur vous remettra une garantie. Vous devez anticiper toutes les situations avant de vous lancer, par exemple : Que faire si vous découvrez que votre chiot souffre d’une maladie grave ? L’éleveur pourra-t-il reprendre votre chiot ou vous aider à lui trouver une nouvelle famille si vous ne pouvez plus vous en occuper ?

Consultez la page du chiot pour savoir s’il est vendu avec une garantie de l’éleveur. Consultez également la page de l’éleveur pour connaitre ses engagements et pour trouver les réponses aux questions énoncées ci-dessus.

12. Photos

Dans notre société hyper numérisée, on s’attend à voir une infinité de photos du chiot qu’on a choisi. Cependant, une portée comporte en général entre 4 et 10 chiots et prendre de jolies photos de bonne qualité demande à l’éleveur plus de temps qu’il n’y parait. Les chiots salissent, bougent et n’aiment pas particulièrement être brossés, ce qui ne facilite pas du tout la tâche de l’éleveur, soucieux de ne vous envoyer que de magnifiques photos.

Ne soyez donc pas déçu si, après avoir réservé votre chiot, vous ne recevez pas de photos de lui tous les jours. Evitez plutôt de mettre l’éleveur et votre chiot dans des situations de stress inutiles.

13. L’accueil de votre chiot

Nous encourageons les pratiques d’élevage responsables et luttons contre les élevages intensifs et les éleveurs malhonnêtes qui vendent des chiots trop jeunes.

C’est pourquoi, sur Wuuff, un chiot ne peut jamais rejoindre sa nouvelle famille avant l’âge de 8 semaines, soit la date indiquée sur la page du chiot. Si vous achetez un chiot à l’étranger, gardez à l’esprit qu’il pourrait ne pas être autorisé à voyager avant l’âge de quatre mois, parfois même plus. En savoir plus à ce sujet ici.